Les Afformations : Une alternative efficace aux affirmations positives


Les afformations, une méthode nettement plus efficace que les affirmations positives.

Dans cet article, nous allons voir quelles sont les différences entre les affirmations positives et les afformations et  pour quelles raisons ces dernières sont nettement plus efficaces.

A la fin de la vidéo vous pourrez télécharger un audio qui vous permettra d’avancer rapidement dans vos objectifs grâce aux afformations.


Différence de formulation

Les affirmations positive classique sont formulé par l’affirmative, par exemple si nous voulons travailler dans le domaine de la confiance en soi, on énoncera une phrase du type : 

J’ai confiance en moi

Les afformations, quant à elles, sont formulées sous forme de question. Pour l’exemple précédent, cela nous donnera une phrase du type :

Pourquoi est-ce que j’ai confiance en moi ?


Pourquoi les affirmations ou afformations fonctionnent-elles ?

Les phrases ou questions affirmatives doivent être répétées de nombreuses fois et très régulièrement. Tout cela dans le but d’ancrer ces phrases, petit à petit dans notre inconscient.

L’inconscient gère environ 90% de nos actions et de nos réactions. Si vous voulez changer une mauvaise habitude, par exemple celle de fumer, vous allez avoir beaucoup de mal à résister juste en vous disant consciemment qu’il faut que j’arrête de fumer. Vous allez peut-être y arriver dans un premier temps mais votre inconscient qui a ancré cette mauvaise habitude depuis des années se rappellera à vous inlassablement et vous finirez par échouer dans votre objectif d’arrêter de fumer.

Il est donc très efficace d’agir sur l’inconscient plutôt que sur le conscient. Les phrases ou questions affirmatives, qui vont être répétées jour après jour, seront assimilées par votre inconscient et vous permettront d’agir beaucoup plus efficacement et avec moins d’efforts sur vos différents objectifs.

Votre ancien conditionnement qui était profondément ancré en vous, va petit à petit perdre de sa structure et se voir remplacer par un nouveau conditionnement, celui que vous avez décidé de travailler.


Pourquoi les afformations sont plus efficaces que les affirmations ?

Une affirmation du type : « Je suis riche » va créer un décalage trop important entre votre situation actuelle et l’affirmation en elle-même.

Si vous êtes pauvre, sans emploi, vous allez certainement réagir brutalement à cette affirmation. Votre mental va répliquez immédiatement « tu te moques de moi, tu n’as pas un sou en poche ! »

Une affirmation positive peut être efficace si vous avez déjà accompli des réussites dans ce sens. Si vous avez repris confiance en vous, démarrez votre entreprise, une affirmation du type « je suis riche » sera bien plus efficace, car c’est une réalité qui est à votre portée.

Par contre si vous êtes déprimé dans votre coin et inactif, la résonance de cette affirmation n’aura pas une portée positive sur vous et sera donc inutile.


Alors pourquoi une afformation est plus efficace qu’une affirmation ?

Parce que vous n’allez pas affirmer une réalité mais vous demandez pourquoi elle existe. Et quand on se pose une question, notre inconscient va travailler automatiquement à chercher une réponse.

N’oubliez pas, c’est notre inconscient qui fait 90% du travail.

A la question : Pourquoi suis-je si confiant ?

Votre inconscient va immédiatement travailler sur des types de réponses : Parce que je lâche prise, parce que je ne prends pas la vie au sérieux, parce que je prends plus souvent la parole en public.

Il va donc ancrer, petit à petit, ce type de réponse en vous et vous permettre au fil du temps de réagir de manière plus positive à certaines situations dans votre vie.

Par exemple si vous êtes à une réunion de travail et que vous avez l’habitude d’être silencieux à écouter les autres, vous vous sentirez soudainement plus apte à prendre la parole et à donner votre avis. Votre ancien conditionnement qui faisait remonter en vous une sensation de peur, de blocage, d’incertitudes se fera moins présent et sera remplacé par votre nouveau vous, celui qui lâche prise, qui ne se prend pas trop au sérieux et qui aime donner son avis aux autres.

On se pose toujours des questions : Mais pourquoi donc ai-je…

Lorsque l’on se parle mentalement à soi-même c’est souvent sous forme de questions. On se critique, on est déçu de notre comportement et les questions ressortent :

Pourquoi ai-je agis comme cela et pas différemment ?

Mais pourquoi donc n’ai-je pas osé lui parler, je suis vraiment nul !

Je suis vraiment dégouté, j’aurais dû saisir cette opportunité et l’acheter, mais pourquoi diable ne l’ai-je pas fait ?

Eh oui, on se demande souvent la raison de notre comportement, on ne comprend pas certaines de nos réactions et pourtant on les répète inlassablement. C’est tout simplement notre partie inconsciente qui agit comme cela, et on ne peut y échapper consciemment.

Les afformations vont ainsi travailler sur notre partie inconsciente tout en répondant aux questions que l’on se posent et nous apporter des solutions.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>